Rachat de crédit retraite

rachat de crédit retraite – Rachat Crédit Conseil

À la recherche d’une solution pour alléger vos charges mensuelles, vous envisagez de faire un rachat de crédits :

  • pour anticiper votre passage à la retraite,
  • pour ré-équilibrer votre budget en raison de la baisse de vos revenus
  • pour effectuer un nouvel achat ou financer un nouveau projet sans augmenter votre endettement
  • pour aider vos enfants
  • pour profitez de la baisse des taux et de votre retraite…

bt_rachat[1]

Le rachat de crédits peut être envisager sur des durée de 3 à 35 ans. La seule contrainte sera l’age de fin de prêt.

Vous avez 2 options possibles et les plus courantes  :

  • Un regroupement de crédits sans hypothèque :
    • le montant du rachat de crédits est plafonné en fonction de votre statut :
      • Locataire : le montant maximum du rachat de crédits est de 100 000 € sur 12 ans
      • Propriétaire le montant maximum du rachat de crédits est de 200 000 € sur 15 ans
  • Un regroupement de crédits avec hypothèque dans ce cas le montant du refinancement n’est pas limité mais sera adapté à vos capacités de remboursement durée maximum 35 ans avec age de fin de prêt 95 ans.

Autre solution : Prêt hypothécaire à paliers pour futurs retraités :

Nous vous proposons un rachat de crédits hypothécaire à paliers qui s’adapte à l’évolution de vos revenus. Il planifie la baisse des mensualités de votre prêt au moment de la date prévisionnelle de votre passage à la retraite.

Pour que nous puissions établir votre plan de financement, il est important de nous communiquer deux éléments essentiels

  • la date prévisionnelle de votre départ à la retraite,
  • le montant estimé de vos revenus de retraite.

Nous vous conseillons de faire les démarches nécessaires auprès de vos caisses de retraite pour connaître de façon précise votre situation. Vous disposez également d’informations sur différents sites internet, notamment celui de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (www.retraite.cnav.fr), où vous pourrez demander votre relevé de carrière et connaître le nombre de trimestres que vous avez acquis.

Nous vous proposons est un prêt hypothécaire amortissable, remboursable par échéance mensuelle. Il est composé de plusieurs paliers. À chaque palier correspond un nouveau montant d’échéance mensuelle prévisionnelle, qui s’ajuste à la baisse des revenus. La durée de chaque palier est fixée dès l’origine du prêt, en fonction de la date théorique de votre départ ou de vos départs à la retraite si vous êtes 2 à emprunter. Ainsi, baisse des revenus et baisse des mensualités coïncident.

Exemple de rachat de crédits avec 2 paliers de remboursement
Situation de l’emprunteur :
•    âge : 59 ans,
•    revenus salariés : 2 200 € nets/mois,
•    taux d’endettement avant intervention : 49,5%,
•    départ à la retraite : dans 2 ans,
•    revenus à la retraite selon la simulation des pensions : 1 500 € nets/mois.

Rachat de crédits d’un montant de 70 000 € et d’une durée prévisionnelle de 17 ans.
> Un premier palier de 2 ans tient compte des revenus d’activité, avec une échéance mensuelle de 664,16 € pendant les 12 premiers mois.
> Un second palier de remboursement tient compte de la baisse des revenus lors du passage à la retraite de l’emprunteur, avec une échéance mensuelle prévisionnelle de 433,16 €. Dans cet exemple, lors de la mise en place du crédit, le niveau d’endettement après intervention ne dépasse pas 31 %.

 

Exemple de rachat de crédits avec 3 paliers de remboursement
Situation des emprunteurs :
•    âges : 58 et 55 ans,
•    revenus salariés du foyer : 3 400 € nets/mois,
•    taux d’endettement avant intervention : 48,2 %,
•    départ à la retraite : dans 3 ans pour Monsieur et dans 6 ans pour Madame,
•    revenu global du foyer après départ à la retraite de Monsieur : 2 800 € nets/mois,
•    revenu global du foyer après départ à la retraite de Madame : 2 380 € nets/mois.

Rachat de crédits d’un montant de 100 000 € et d’une durée prévisionnelle de 15 ans.
> Un 1er palier de 3 ans tient compte des revenus d’activité du couple, avec une échéance mensuelle de 973,35 € pendant les 12 premiers mois.
> Un 2ième palier de remboursement tient compte de la baisse des revenus lors du passage à la retraite de Monsieur, avec une échéance mensuelle prévisionnelle de 745,35 €.
> Enfin, un 3ième palier de remboursement tient compte de la nouvelle baisse des revenus du couple lors du passage à la retraite de Madame, avec une échéance mensuelle prévisionnelle de 585,75 €. Dans cet exemple, lors de la mise en place du crédit, le niveau d’endettement après intervention ne dépasse pas 29 %.

Pour plus d’informations sur rachat de crédit retraite

Exemple 1 de regroupement de crédits retraite GE Money Bank sous la forme d’un crédit de refinancement immobilier soumis aux articles L.312-1 et suivants du Code de la Consommation, d’un montant de 70 000 € sur une durée prévisionnelle de 17 ans. Taux fixe pendant les douze premiers mois puis variable et indexé sur l’Euribor 1 mois, majoré d’un élément fixe (en fonction du crédit). Le TEG annuel prévisionnel est de 4,25 % pour un coût total prévisionnel de 25 706,72 € hors assurance facultative et hors frais de mandat de recherche de capitaux. Les frais de dossier et les frais prévisionnels d’acte notarié sont inclus dans le coût total prévisionnel et le TEG. Les mensualités sont fixes pendant les 12 premiers mois, elles varient ensuite en fonction de l’évolution de l’Euribor 1 mois, dans les limites contractuelles spécifiées dans les conditions générales.
Si la vente est subordonnée à l’obtention d’un prêt et que celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées. À réception de l’offre, l’emprunteur bénéficie d’un délai de réflexion de 10 jours. Selon les conditions en vigueur au 07/04/2009, sous réserve d’acceptation du dossier par le Prêteur et de la prise des garanties requises. Le regroupement de crédits suppose un allongement de la durée de remboursement des crédits rachetés et peut donc majorer le coût total.

Exemple 2 de regroupement de crédits GE Money Bank sous la forme d’un crédit de refinancement immobilier soumis aux articles L.312-1 et suivants du Code de la Consommation, d’un montant de 100 000 € sur une durée prévisionnelle de 15 ans. Taux fixe pendant les douze premiers mois puis variable et indexé sur l’Euribor 1 mois, majoré d’un élément fixe (en fonction du crédit). Le TEG annuel prévisionnel est de 3,84 % pour un coût total prévisionnel de 26 893,20 € hors assurance facultative et hors frais de mandat de recherche de capitaux. Les frais de dossier et les frais prévisionnels d’acte notarié sont inclus dans le coût total prévisionnel et le TEG. Les mensualités sont fixes pendant les 12 premiers mois, elles varient ensuite en fonction de l’évolution de l’Euribor 1 mois, dans les limites contractuelles spécifiées dans les conditions générales.
Si la vente est subordonnée à l’obtention d’un prêt et que celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées. À réception de l’offre, l’emprunteur bénéficie d’un délai de réflexion de 10 jours. Selon les conditions en vigueur au 07/04/2009, sous réserve d’acceptation du dossier par le Prêteur et de la prise des garanties requises. Le regroupement de crédits suppose un allongement de la durée de remboursement des crédits rachetés et peut donc majorer le coût total.

Share: